Le message de la

directrice exécutive

 Sur Heather               À propos de la FCF             
 Archivé   
   

Octobre 2018


Bonjour à tous les membres de la FCF,

Je vous ai parlé dans des messages antérieurs du plan stratégique que notre conseil des gouverneurs a élaboré et approuvé l’an dernier. Je me suis engagée à vous fournir des mises à jour périodiques sur notre progression vers l’atteinte des objectifs du plan.

Vous vous souviendrez peut-être que quatre domaines ont été désignés comme prioritaires par la Fondation : 1) l’adhésion et l’engagement, 2) l’éminence et le leadership éclairé, 3) le bénévolat, et 4) la technologie et l’innovation. Ce mois-ci, j’aimerais me concentrer sur le dernier de ces domaines, principalement parce que le récent sondage mené auprès des membres a révélé que la technologie et l’innovation sont de plus en plus importantes dans la façon dont nous vous fournissons nos services. Nos initiatives numériques ont été très bien accueillies et nous sommes vraiment encouragés à en faire beaucoup plus.

Le plan stratégique a dégagé trois initiatives principales pour appuyer la technologie et l’innovation. La première initiative est tactique, mais très importante : nous avons décidé de moderniser les deux principales interfaces numériques avec nos membres – TaxFind et le site Web de la Fondation. La nouvelle plateforme TaxFind a été lancée le mois dernier et nous avons récemment commencé la refonte du site Web de la Fondation, un projet qui devrait être terminé en janvier. Les deux autres initiatives sont vastes et à plus long terme : renforcer les capacités internes nécessaires pour continuer d’innover et trouver un équilibre entre l’offre d’un contenu traditionnellement fort et la réactivité et la diversité des canaux de distribution.

Le sondage auprès des membres a généré une rétroaction considérable dans un large éventail de domaines et toute cette rétroaction nous aidera à éclairer notre réflexion. Il est clair que bon nombre d’entre vous font de l’innovation une priorité dans leurs propres organisations, et vos réflexions sur l’innovation nous sont bénéfiques.

Voici quelques-uns des thèmes dominants de votre rétroaction. Tout d’abord, il y a beaucoup d’enthousiasme pour les webémissions en direct offertes pour bon nombre de nos événements majeurs, les membres citant la commodité et la flexibilité comme des avantages importants. Nous sommes encouragés à élargir davantage la portée numérique de notre programmation. Nombreux sont ceux qui aimeraient voir des séances supplémentaires, courtes et régulièrement programmées, sur des sujets d’intérêt actuel, diffusées uniquement sur le Web. D’autres ont suggéré de regrouper une sélection de présentations vidéo antérieures sur des sujets spécifiques – par exemple un examen en profondeur des règles relatives à l’impôt sur le revenu fractionné ou un survol des sujets concernant le professionnalisme (ces derniers étant offerts en temps utile pour respecter la date limite de fin d’année fixée par plusieurs organes directeurs). Il y a aussi des suggestions pour que nous ajoutions notre matériel vidéo à TaxFind afin qu’il puisse être facilement interrogeable. (Heureusement, nous avons réservé ce contenu vidéo pour une telle inclusion et nous nous sommes assurés que la nouvelle plateforme lui conviendra).

Deuxièmement, les membres s’attendent de plus en plus à ce que tout notre contenu soit disponible sous forme numérique. Bien que certains continuent d’apprécier nos publications sur papier, la grande majorité préfère manifestement recevoir les rapports de conférence et la Revue fiscale canadienne exclusivement en format électronique, et ils ont hâte que nos livres soient aussi disponibles dans ce format. De plus, tout ce contenu devrait, idéalement, être facilement interrogeable. Je peux vous annoncer que nous avons l’intention de faire de TaxFind la plateforme unique pour l’ensemble de notre contenu numérique, avec l’ajout de nouvelles publications – à commencer par la prochaine édition de The Taxation of Private Corporations and Their Shareholders, actuellement en production. En outre, nous avons un projet de numérisation actuellement en cours, dirigé par notre équipe de la bibliothèque, qui permettra de faire la saisie d’un grand nombre de documents historiques.  

Un troisième et dernier thème lié à la technologie qui ressort de la rétroaction du sondage concerne les interactions des membres avec la Fondation. Notre site Web a été un point de frustration. Il contient une mine d’informations utiles, mais il est difficile d’y naviguer. De plus, les opérations de base comme l’inscription à une conférence, le paiement d’une cotisation ou l’achat d’une publication sont inutilement complexes. Pour être crédibles en tant qu’organisation novatrice, nous devons offrir systématiquement une expérience de grande qualité à nos membres. Je crois que nous y sommes parvenus avec le nouveau TaxFind et j’ai hâte de pouvoir bientôt partager avec vous un site Web tout aussi épuré, intuitif et compatible avec les appareils mobiles.

Il y avait une foule d’autres suggestions sur la façon dont nous pourrions utiliser la technologie pour mieux vous appuyer, suggestions que nous examinerons attentivement. Parmi celles-ci, nous retrouvons d’excellentes idées pour étendre nos programmes aux petites collectivités, offrir plus de soutien dans des domaines spécialisés de la pratique fiscale et améliorer l’accès à distance à la collection et au personnel de notre bibliothèque.

J’ai bien hâte de vous faire part d’autres mises à jour dans mes prochains messages. Merci encore pour toutes vos suggestions.

On se reparle le mois prochain.

Heather L. Evans,
Directrice exécutive et chef de la direction