Le message de la directrice exécutive

  Sur Heather                À propos de la FCF            
 Archivé   
   

Mai 2021


Bonjour à tous les membres de la FCF—

Les membres de la communauté fiscale canadienne ont connu un printemps riche en événements. En cette deuxième saison extrêmement occupée depuis le début de la pandémie, un grand nombre d’entre vous travaille de très longues heures, et ce, dans des circonstances difficiles afin de respecter les délais de livrables des clients. (J’espère qu’un peu de temps pour vous détendre et vous ressourcer est prévu.) Le budget fédéral déposé récemment exige également une grande attention, compte tenu de sa longueur (865 pages, pour être précise) et de ses nombreuses nouvelles propositions de fond, ainsi que de nombreuses consultations prévues au cours des prochains mois sur certains aspects. Rappelons-nous qu’une carrière en fiscalité, en plus d’être soumise, pour beaucoup d’entre nous, à des exigences saisonnières, implique de s’adapter à des nouveautés quasi constantes, ce qui la rend à la fois exigeante et enrichissante. Les fiscalistes établis apprécient le défi, sauf qu’il peut sembler intimidant pour les novices.

Dernièrement, j’ai eu plusieurs conversations intéressantes au sujet de la manière d’inciter les jeunes professionnels à poursuivre une carrière en fiscalité. Il semble que les étudiants en comptabilité et en droit éprouvent une certaine appréhension quant au choix de la fiscalité comme spécialité. Ils s’inquiètent également de la meilleure façon de s’établir, s’ils font ce choix. Il est donc encourageant de constater que de nombreux membres du milieu fiscal s’efforcent d’offrir du mentorat, du soutien et des conseils.

À la Fondation, notre programme bien établi qui s’adresse aux jeunes fiscalistes (JF) offre à ceux et celles qui sont dans leur première décennie de pratique en fiscalité du soutien, des occasions de réseautage et des occasions de prendre la parole et d’écrire. Parallèlement, nous offrons des mesures incitatives concrètes aux étudiants intéressés par la fiscalité, telles qu’un accès gratuit à TaxFind, une aide à la recherche de la part de nos bibliothécaires, des prix en argent pour la rédaction d’articles et une adhésion annuelle à un tarif préférentiel.

Beaucoup d’autres mesures incitatives offrent également des encouragements comme des bourses d’études en fiscalité. Récemment, Joel Nitikman, membre depuis longtemps de la Fondation, a créé le prix Kellough Tillinghast Nitikman à l’École de droit Peter A. Allard de l’UCB, à être décerné à l’étudiant qui termine avec la note moyenne la plus élevée du programme de maîtrise en fiscalité de l’école. D’autres encouragent d’éventuels fiscalistes par l’usage des médias sociaux et l’humour pour partager leurs réflexions sur une carrière en fiscalité. À titre d’exemple, la professeure Allison Christians de l’Université McGill a collaboré avec sa collègue américaine Leandra Lederman de l’Université de l’Indiana à une série divertissante et informative de vidéos YouTube « Break into Tax ». Le premier épisode (« Why Take Tax? ») peut être vu ici.

L’objectif de tous ces efforts est de susciter un enthousiasme pour une carrière en fiscalité. Ils témoignent également de la collégialité et de la générosité du milieu fiscal et de son dévouement à partager ses connaissances.

Je termine ce message mensuel avec une autre référence au sujet du partage des connaissances. Le Centre de recherche Douglas J. Sherbaniuk de la Fondation canadienne de fiscalité, créé en 1945, est la première bibliothèque canadienne où sont conservés des documents contemporains et historiques sur la fiscalité, les finances publiques et la politique fiscale. Notre personnel du Centre de recherche est disponible pour répondre à vos questions et effectuer des recherches en votre nom, en utilisant à la fois des bases de données fiscales électroniques et des documents imprimés pour vous aider à trouver l’information dont vous avez besoin. Des didacticiels TaxFind sont également offerts aux particuliers et aux groupes.

Nos membres ont eu besoin d’un plus grand soutien virtuel durant la pandémie et le personnel de la Fondation a été heureux de les aider. Nous sommes nombreux à continuer de faire du télétravail et l’accès aux ressources peut être difficile. Afin de répondre à ce besoin, les bibliothécaires du Centre de recherche offriront une série de séances d’information, à compter du mois de mai et jusqu’à l’automne, de manière à mettre en valeur notre catalogue en ligne, nos ressources numériques toujours en croissance et les méthodes pour utiliser à la fois nos collections en ligne et celles qui sont traditionnelles. Plus de détails suivront sous peu. Nous espérons que vous et vos collègues trouverez ces séances utiles.

On se reparle le mois prochain.

Heather L. Evans,
Directrice exécutive et chef de la direction