Le message de la directrice exécutive

 Sur Heather               À propos de la FCF             
 Archivé   
   

Avril 2019


Bonjour à tous les membres de la FCF,

Comme je l’ai mentionné dans mon dernier message, nous travaillons actuellement à préparer la Conférence annuelle de 2019 et nos quatre conférences régionales. La planification de ces événements est à différente étape; elle est le plus avancée pour la conférence fiscale des provinces des Prairies, qui se tiendra à Calgary en mai. Les conférences fiscales de la Colombie-Britannique, de l’Ontario et des provinces de l’Atlantique auront lieu en septembre, octobre et novembre, respectivement, et notre programme pour 2019 se terminera avec la Conférence annuelle, qui se tiendra à Montréal cette année, au début de décembre.

Pour chacun des comités organisateurs des conférences, le premier élément à l’ordre du jour, lors de leur première réunion, est de faire le bilan et de discuter des idées exprimées par les participants de l’année précédente. Il est important pour nous de continuer d’améliorer la forme et le contenu de nos événements, et c’est pourquoi vos propositions relativement à toute notre programmation (que ce soit par l’application des conférences et les formulaires de commentaires remplis aux événements, ou par des courriels et des conversations subséquents) sont extrêmement précieuses. Veuillez continuer de nous faire part de vos suggestions.

Les membres de la Fondation qui participent bénévolement aux comités organisateurs des conférences sont une autre source précieuse d’informations. Leur connaissance de la communauté fiscale nous aide, premièrement, à cerner les questions qui sont primordiales pour les fiscalistes et les clients et, deuxièmement, à trouver les meilleurs conférenciers experts pour en parler et ainsi créer un programme réussi.  Naturellement, les sujets retenus pour une conférence reflètent le marché local où se tient l’événement. Cela dit, quelques questions ressortent particulièrement du lot cette année, et trouvent un écho partout au pays.

Vous avez peut-être envie d’avoir un aperçu de ces questions, et ainsi voir si elles se rapprochent de ce que vous vivez dans votre propre pratique. Me fondant sur des données de sondage qui sont, je l’admets, loin d’être scientifiques, je dirais que les cinq questions techniques les plus importantes cette année, par ordre inverse de popularité, sont les suivantes :

5.         la numérisation de l’économie et de la réaction du Canada,

4.         l’accès de l’ARC aux dossiers et autres renseignements des contribuables,

3.         l’expansion commerciale aux États-Unis,

2.         le règlement des litiges fiscaux, et

1.         la gestion des questions de l’IRF dans le contexte des distributions et des dessaisissements de sociétés.

La première place est revenue sans l’ombre d’un doute à l’IRF. Tous les comités organisateurs des conférences l’ont reconnu comme le sujet le plus important. Les participants aux conférences de l’an dernier ont tous affirmé qu’ils avaient apprécié les présentations sur l’IRF, mais qu’il en fallait encore bien plus compte tenu des profondes conséquences de l’IRF sur presque toutes les sociétés privées. Bien que la majorité des programmes des conférences ne soient pas encore finalisés, je peux confirmer, sans risque de me tromper à ce moment-ci, que beaucoup de temps sera accordé à l’IRF dans nos conférences de 2019.

Outre l’IRF, deux questions liées à la politique et au professionnalisme semblent trouver un écho chez plusieurs. La première est la réforme fiscale. L’important, dans ce contexte, ce ne sont pas les détails de ce qui pourrait ou devrait être changé dans le système canadien actuel; c’est plutôt le processus qui permettrait de mettre en œuvre la réforme fiscale, et un examen de la façon dont d’autres pays abordent leur réforme fiscale. La deuxième question porte sur le conseiller fiscal de l’avenir : quelles compétences doit posséder un conseiller ou une conseillère pour réussir dans un monde d’automatisation et d’intelligence artificielle? Ces deux sujets de réflexion à long terme ont suscité beaucoup de débats.

Je suis sûre que nos membres trouveront beaucoup de sujets intéressants dans nos conférences. N’hésitez surtout pas à m’envoyer un message s’il y a un sujet particulier dont vous aimeriez que l’on parle. J’ai hâte de fixer les derniers détails des conférences ainsi que de rencontrer nombre d’entre vous à nos événements plus tard cette année.

On se reparle le mois prochain.

Heather L. Evans,
Directrice exécutive et chef de la direction